Revue de presse / Courrier Picard

On partage avec vous le chouette article de Martin Levisse pour le Courrier Picard !
Je précise juste que Marie est restée hospitalisée 7 semaines et demie et que je n’ai jamais été en attente de greffe. Seul un traitement immunosuppresseur, à savoir le SAL de cheval, a été envisagé pour moi, c’est la procédure habituelle lorsqu’on n’a pas de donneur compatible dans sa fratrie.
Quant à Théolyne, je ne l’ai connu qu’à travers un écran mais il est vrai que cette rencontre a bouleversé ma vie …

Nos prochains passages

Consultez la carte pour nous retrouver !