Faire un don

(Source dondemoelleosseuse.fr)
Trois principes fondamentaux régissent le don de moelle osseuse en France : l’anonymat, le libre consentement, et la gratuité.

Tout le monde peut devenir volontaire au don mais il faut respecter les conditions suivantes :

  • Avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription (même si l’on peut rester inscrit et donner sa moelle jusqu’à 60 ans).
  • Être en parfaite santé.
  • Accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang.

Chaque personne possède sa propre « carte d’identité biologique », transmise génétiquement : le système HLA (antigènes d’histocompatibilité humaine). Ce système très complexe n’a rien à voir avec le groupe sanguin.

Lorsqu’il n’y a pas de donneur compatible dans la fratrie, il est nécessaire de trouver un donneur non apparenté compatible. La probabilité d’être compatible entre deux individus pris au hasard est très rare : 1 chance sur 1 million ! C’est pourquoi chaque inscription compte car elle représente une chance supplémentaire de guérison pour les malades qui ont besoin d’une greffe de moelle osseuse.

Il existe 2 modes de prélèvement des cellules de la moelle osseuse : dans les os postérieurs du bassin et dans le sang par aphérèse. C’est le médecin qui dans l’intérêt du malade propose le recueil le plus approprié.
La moelle osseuse prélevée se reconstitue rapidement en quelques jours.

En savoir plus

Tout savoir sur le don de moelle osseuse en France

www.dondemoelleosseuse.fr

You can be heroes !

S’inscrire sur le registre des donneurs de moelle osseuse c’est offrir une potentielle chance de guérison à quelqu’un, quelque part, quel qu’il soit.